VOLLEYBALL: Bilan des éliminatoires des jeux africains zone 4 seniors dames

Les médaillées d’argent des derniers jeux africains   de Brazzaville ont obtenu leur ticket qualitatif pour les jeux africains du Maroc qui auront lieu au mois d’août prochain. C’était au terme de  deux rencontres, en aller et retour contre la RD Congo que les championnes d’Afrique 2017  ont obtenu leur billet. Suite au désistement du Gabon, le Cameroun a dû affronter la RDC.

Lors de la première manche remportée le samedi 1er juin par les camerounaises 3 sets à 0 (25 – 16, 25-6, 25-14), C’est la solidarité qui a fait la différence dans le camp camerounais  or les congolaises ont accusé le coup de la fatigue car arrivées au Cameroun quelques heures plutôt pour  monter au filet dans la soirée. Ce qui n’a pas été facile pour les coéquipières de Mbombo Tsibongue Lydia la capitaine.

La seconde rencontre disputée le dimanche 2 juin a vu le réveil des congolaises qui ont bousculé la bande à Moma Bossoko. Même si les  3 sets ont été remportés par les vice-championnes de Brazzaville (13-25, 17-25, 21-25) , les congolaises ont mieux joué ce match retour en marquant 51 points  contrairement aux 26 points marqués la veille.  Le Cameroun a désormais le regard tourné vers la coupe d’Afrique qui aura lieu en Egypte.

Au terme de la rencontre, le coach congolais Mekuidi Etab Thomas a dit que c’était un plaisir de jouer contre le Cameroun car c’est une grande nation de volley or le Congo cherche ses marques donc ils ont fait un exploit de bousculer cette équipe, de les faire douter. Il n’a pas manqué de souhaiter bonne chance  au Cameroun pour la coupe d’Afrique. C’est le fair-play qui a pris le dessus.Pour la capitaine congolaise Mbombo « l’équipe est jeune et elles sont en train d’apprendre et le coup de la fatigue les a joué des sales tours ».

Par contre dans la tanière, la ronde effectuée par les coéquipières de Nasser  Raïssa pour  remercier, communier avec le public et tout le peuple camerounais de les avoir soutenu pour cette brillante qualification surtout que d’autres échéances approchent à grand pas comme la coupe d’Afrique des nations, les championnats du monde et les jeux africains.

Espérons que les hommes  qui ont regardé ces deux matchs dans les tribunes auront aussi la même réussite à Kinshassa dans quelques jours pour les qualifications des jeux africains  zone 4 senior masculine.

Pour ahrjournalists.net,
Félix EYEBE (c)